ALMA – Quand Les Vagues Reviennent (Ma Peau Aime Album)


Juste un peu de poussière
Je m’en vais
Oubliée d’un poète
Je pense à toi
Qu’une autre balaiera

Je l’enlève
T’en fais pas
J’suis maigre comme un clou
Quand les vagues reviennent
Je m’ennuis, je me noie
De la main, d’un revers
Toujours je pense à toi
Je te le dis
Alors oui
Faut partir
Comme une ville le dimanche
J’suis rouillée

Comme font les enfants
J’suis vidée
Je m’ennuis, je me noie
Quand ils ont de la peine
Qu’on aurait oublié
J’suis sans joie
Cette épine que tu traînes
Dans ton cou
Dans les yeux
Comme le verre
Je suis rien
Je suis loin
Qu’on balance à la mer
Sur les plages échouées
J’suis fêlée
Toujours je pense à toi
J’suis cassée
J’suis brisée
Il arrive quand un bonheur s’efface
Je m’ennuis, je me noie
Quand les vagues reviennent
A tes pieds à tes veines
Et pourtant quelques fois
T’en fais pas

Alors oui
Qui s’accroche à la branche
A la branche toute tordue
Alors oui
Toujours je pense à toi

Pour éviter le vent
Par le poids des sourires
Quand les vagues reviennent
Quand les vagues reviennent
Tout va mieux
Qu’un bonheur le remplace
Quand les vagues reviennent
Comme font les sirènes
Quand les vagues reviennent
Et nous aide à faire face

J’suis tordue
Qu’on ne se fera plus
J’ai presque plus de peine
Toujours je pense à toi
Comme un oiseau blessé
Comme font les enfants
Ce boulet qui s’accroche